Inscription ouverte

Prenez part au congrès Woodrise, rencontrez l’ensemble des intervenants majeurs de la filière et développez votre réseau.

Inscrivez-vous !
Fermer

Décarbonation, compétitivité, innovation... au menu du 4ème Congrès international de la construction bois moyenne et grande hauteur

Près de 3 000 acteurs de la construction bois, de l’immobilier et de l’aménagement, venus du monde entier, sont attendus sur WOODRISE 2023, du 17 au 20 octobre prochains, à Bordeaux.

Point sur la programmation de ce rendez-vous international, à un peu plus de trois mois de son ouverture.

Au menu des conférences, ateliers, rencontres exposants, concours et présentation d’opérations emblématiques, les thématiques et enjeux phares des immeubles bois moyenne et grande hauteur à travers le monde : décarbonation, compétitivité, innovation, économie circulaire et réemploi, etc.

   

Les fondamentaux WOODRISE

Depuis 2017, le congrès international WOODRISE, lancé à l’initiative de l’Institut technologique FCBA (France), FPInnovations (Canada) et le Building Research Institute (Japon), contribue au développement de la construction bois moyenne et grande hauteur à travers le monde.

A la fois lieu d’affaires, d’échanges, d’informations et d’interactions entre acteurs, WOODRISE permet des partages d’expériences et de progrès uniques au monde au sujet :

  • Des réponses apportées par la construction bois moyenne et grande hauteur aux enjeux de décarbonation de la filière : l’une des 3 plénières, « Décarboner le Bâtiment et la ville avec le bois », mardi 17 octobre, sera consacrée à cette thématique.
  • Des process, solutions et initiatives développés pour lever les verrous techniques et économiques spécifiques à la construction bois moyenne et grande hauteur, au bénéfice de ces typologies d’immeubles et par extension, à l’ensemble de la construction bois. La 2nde plénière du 17 octobre abordera l’un de ces enjeux transverses, « Comment améliorer la compétitivité de la construction bois ? ».
  • La dimension internationale de la construction bois moyenne et grande hauteur, avec un grand nombre de pays fortement intéressés par ce sujet et les enjeux associés, pour la plupart représentés sur WOODRISE 2023. De nombreuses délégations étrangères ont ainsi à ce jour confirmé leur venue sur le congrès. Ils pourront bénéficier de multiples retours d’expérience sur des thématiques qui les concernent tous, à des degrés divers, en particulier dans le cadre de la 3ème plénière, « Projets de construction bois de moyenne et grande hauteur du monde entier », qui aura lieu le 18 octobre. Plus de 50 intervenants étrangers, représentants d’organismes publics et privés prendront par ailleurs la parole tout au long du congrès, dans le cadre des différents workshop et conférences. Parmi les exposants, la dimension internationale sera également au rendez-vous, avec un grand nombre de pays représentés. Pour tous, l’enjeu est fort : se saisir de ce qu’ils ont pu découvrir et approfondir dans le cadre de WOODRISE, au bénéfice de l’essor de la construction bois dans leurs pays respectifs, sur les plans techniques, économiques et réglementaires.

   

Les nouveautés WOODRISE 2023

Au-delà de ces fondamentaux, cette 4ème édition, qui voit le retour de WOODRISE en France, mettra également l’accent sur :

  • L’engagement des acteurs et institutions européennes dans le domaine de la construction bois. Plusieurs représentants des fédérations européennes des industries de transformation du bois et des scieurs font notamment partie du Comité de programme WOODRISE 2023. Cette forte représentation s’inscrit en totale cohérence avec la place de la construction bois à l’échelle européenne, avec, par exemple, des axes de réflexion dédiés dans le Nouveau Bauhaus Européen (projet visant à accélérer la transformation de divers secteurs économiques, tels que la construction et l’urbanisme, pour des biens circulaires et à moindre intensité de carbone.). Ruth Reinstein, coordinatrice du Nouveau Bauhaus Européen, interviendra sur WOODRISE le 18 octobre,  à l’issue de la plénière « Projets de construction bois de moyenne et grande hauteur du monde entier ».
  • L’innovation, avec des ateliers thématiques dédiés à des enjeux essentiels dans l’essor de la construction bois moyenne et grande hauteur. Ainsi par exemple : le 18 octobre, l’atelier technique 4 : « Chaine de valeur numérique : des arbres aux bâtiments », abordant notamment les questions de traçabilité, de transformation numérique dans l’industrie forestière tropicale ; le BIM ; l’initiative européenne TIMBIM CEI-Bois ; etc. Plus largement, la question de la bonne prise en compte de l’innovation, dans le domaine de la construction bois, au service de son assurabilité, sera également à l’honneur, dans le cadre de l’atelier du 18 octobre également : « Sécuriser l'innovation dans la construction bois ».
  • L’économie circulaire et le réemploi du matériau bois, thématique majeure s’agissant de décarbonation du cadre bâti. Plusieurs ateliers techniques seront consacrés à ce sujet le 18 octobre, en lien avec l’allongement des durées de vie, la limitation des déchets... Des exemples d’initiatives autrichienne, suédoise, canadienne et japonaise seront également présentés.

Plus d’informations sur le programme WOODRISE 2023, ses 3 plénières, 7 ateliers techniques, liste des exposants et programme des visites techniques, organisées en marge du congrès : woodrise-congress.com/programmation